Détecteur de fumée dans les bureaux : les obligations légales

Des mesures de prévention contre les incendies sont nécessaires pour préserver la vie humaine dans l’utilisation des locaux. Ainsi, l’installation de détecteur de fumée est obligatoire dans les locaux d’habitation. En revanche, elle n’est pas formellement exigée pour les bâtiments utilisés comme bureau, par une entreprise. Cependant, dans certains cas de figure, la présence de détecteur de fumée dans les bureaux est fondamentale.

Bureau situé dans un bâtiment utilisé comme habitation

Un bureau situé dans un bâtiment utilisé, en même temps, comme un local d’habitation doit être équipé de détecteur de fumée. Il doit se conformer aux réglementations en vigueur en matière de prévention contre l’incendie, pour les locaux d’habitation. En effet, il est obligatoire pour tout local d’habitation d’être équipé d’un système de sécurité d’incendie. Pour les maisons comportant plusieurs étages, il est nécessaire d’installer un détecteur de fumée à chaque niveau.

En outre, un bureau équipé d’un détenteur de fumée doit faire l’objet d’une déclaration auprès de la compagnie d’assurance. Cette procédure a d’ailleurs, une incidence sur la nature de contrat à souscrire. Elle sert, éventuellement, de base sur le calcul des primes d’assurance.

Bâtiment dans lequel l’organisation des secours est jugée difficile

La présence de détecteur de fumée dans les bureaux est aussi exigée dans différents autres cas. Elle peut être liée à une probable difficulté d’évacuation des personnes en cas d’incendie. L’étude de l’accès des secouristes à l’endroit et les sorties de secours est alors un paramètre déterminant.

En outre, l’obligation d’installer un système de sécurité incendie dans un local dépend essentiellement de sa capacité à accueillir du public. Le type du système à utiliser est même fonction du nombre de personnes pouvant fréquenter l’établissement. Le détecteur de fumée est un élément essentiel à tout type de système de sécurité incendie.

Bâtiment pouvant présenter un risque d’incendie élevé

De multiples considérations peuvent mener à une obligation d’installation de détecteur de fumée dans les bureaux. La prise d’une telle mesure est souvent consécutive aux recommandations des services des pompiers, compte tenu de diverses considérations.

La proximité des locaux d’une entreprise avec des entrepôts est, par exemple, un critère qu’il ne faut pas négliger. Le risque d’incendie est même beaucoup plus élevé en cas de stockage de produits classés dangereux.

Enfin, l’activité de l’entreprise peut aussi être un facteur à considérer dans l’établissement de l’évaluation de risque d’incendie. En effet, des entreprises peuvent utiliser, par exemple, des matières inflammables dans leur processus de production.

Comment est fait un plan d’évacuation dans un bâtiment collectif ?
A quoi sert un registre de sécurité ?